banniere 1

Mertzau : la renaissance

Posté le 27/03/2009 dans R.S.M

Historique du Red Star Mulhouse

naissance

Dès la Libération en 1944, le Comité, reconstitué sous l’égide de son président M. Alfred Schilling et des anciens membres, est renforcé par l’arrivée de nouveaux adhérents.

De retour sur le terrain de la Mertzau, le Red Star Mulhouse arbore une tenue tricolore : maillot blanc et rouge, short bleu.
Dès lors, de nouvelles ambitions animent le Club qui entame un travail de restructuration en profondeur.

Premier objectif : la prospection élargie de nouvelles recrues. L’effectif passe ainsi à 44 joueurs !

Le deuxième objectif est la formation des joueurs : sous la houlette de M. Albert Céréja, une école de football est créée, dans le but d’initier et de former de nombreux jeunes, qui s’illustreront d’ailleurs dans les années 1960/1970, ou qui deviendront dirigeants, encore présents de nos jours…

Le dynamisme du Club lui permet ainsi de conquérir le titre de Champion d’Alsace de Division 2 durant la saison 1948/1949.

Au début des années 50, M. Alfred Schilling passe le flambeau à M. René Voellinger.

En 1954/1955, une section jeunes est créée : le Red Star comporte désormais une équipe de minimes et une de pupilles.

Avec environ 46 licenciés, le Club ne cesse de s’épanouir et il devient impératif qu’il se dote d’équipements concrets.

photo 2

Ce troisième objectif a pu être atteint grâce à un bel effort de solidarité des membres du Red Star qui a permis la construction du Châlet-Vestiaire en 1956/1957. Le terrain de la Mertzau est devenu un beau petit stade moderne et coquet.

En 1958/1959, le Club, évoluant en Promotion d’Honneur, réussit à se maintenir grâce à un sursaut d’énergie. Mais la saison suivante toutefois, le F.C. Red Stard chute à nouveau en Division I … et assiste à un changement de présidence : M.Albert Fuchs prend le relais pour une courte durée, suivi par M. Bernard Andrès.

Ces soucis bénins n’entachent cependant pas le dynamisme du Club, qui compte à présent plus de 100 licenciés.
Sont organisés également, le Tournoi du 15 août ou encore la Coupe de Mulhouse.

En 1970, M. Albert Céréja est élu président d’un Club heureux et serein, qui deviendra Champion d’Alsace de Division I durant la saison 1971/1972.

La saison suivante, l’équipe fanion décroche le titre de Champion du Haut-Rhin ainsi que celui de Champion d’Alsace.

En 1974/1975, l’équipe occupe la 2e place du Championnat, mais elle rate de peu le coche pour monter, contre Neuf-Brisach.

Les commentaires sont fermés